Mes 15 conseils de vélotafeuse pour se lancer à vélo

Quels sont les conseils que j’aurais aimé recevoir quand j’ai commencé à me déplacer en ville à vélo ? Si vous vous demandez comment rouler en sécurité en ville et prendre du plaisir à vélo alors cet article est pour vous.


Après plusieurs années à sillonner les rues de Lyon à vélo, à Vélov et à VAE (vélo à assistance électrique), je me sens bien plus aguerrie qu’à mes débuts.

gif

J’ai commis des erreurs lors de mes premiers trajets de vélotaf, c'est-à-dire mes déplacements quotidiens à vélo pour me rendre au travail, heureusement sans conséquence. J’ai appris de mon expérience à vélo et aujourd’hui je me sens assez confiante et vigilante pour me déplacer partout en VAE.


Voici mes 15 conseils si vous débutez le vélotaf. Ils ne sont pas dans le code de la route, et ils n’engagent que moi et mon expérience mais croyez-moi, ils me permettent de me déplacer à vélo au quotidien en toute sécurité, parole de vélotafeuse !


1 - Planifiez votre itinéraire à l'avance


Prenez le temps d’ identifier votre parcours avant votre départ : les trajets habituels en transports en commun, en voiture ou même à pied ne sont pas toujours les plus adaptés pour nos vélos.


Repérez les meilleurs aménagements vélo sur votre trajet. Même si cela rallonge parfois la distance, ça vous permettra de vous déplacer sur votre vélo de manière plus confortable et c’est très appréciable, surtout au début.


2 - Demandez conseil


Regardez autour de vous : il y a forcément des vélotafeurs et des vélotafeuses qui se rendent sur votre lieu de travail à vélo, des parents qui emmènent leurs enfants à l’école en vélo cargo ou bien des amis ou amies qui se déplacent en ville à vélo.


Posez-leur toutes vos questions. Rien ne vaut l’expérience de personnes qui ont l’habitude de faire du vélo. Ils et elles pourront vous donner des conseils et astuces sur les choses à faire ou à éviter. Ça vaut de l’or !


3 - Faites une check-list avant de partir


Je ne vais pas vous mentir, lors de mes 1ers trajets à vélo, il m’arrivait 1 fois sur 2 de faire demi-tour avant mon départ parce que j’avais oublié, au choix : la clé de mon antivol, mon casque, mes vêtements de pluie, ma batterie…


Je vous suggère de préparer une liste des affaires à prendre pour votre trajet à vélo qui vous sera bien utile à chaque fois que vous quittez votre domicile.


4 - Signalez quand vous tournez


Utilisez votre bras lorsque vous tournez ou changez de voie afin d’indiquer visiblement votre direction. Cela permet aux autres usagers de bien anticiper votre trajectoire.


Si vous n’êtes pas très à l’aise, ça vaut le coup de s’entrainer un peu dans des zones calmes.


5 - Soyez vigilante aux intersections


Ne présumez jamais que vous allez être vue ; vérifiez. Ne partez pas du principe qu’un autre usager de la route va s'arrêter à un stop, vous voir puis vous laisser passer.


Vérifiez-le en gardant toute votre attention et vos yeux sur les autres conducteurs, surtout les conducteurs de véhicules plus dangereux que votre vélo.


C’est comme ça que vous pourrez vérifier s’ils vous ont vraiment vue ou s’il est plus prudent pour vous de ralentir. Malheureusement, les vélos sont encore trop souvent peu vus ou peu pris en compte par les autres usagers de la route. Et c'est encore plus vrai en cas de pluie ou de mauvaise visibilité sur la route.


6 - Faites attention aux portières


Soyez prudente lorsque vous roulez à proximité de voitures garées et partez du principe qu’une portière peut s’ouvrir soudainement à tout moment.


Gardez une distance minimum d’ 1 mètre entre vous et les véhicules garés afin de pouvoir les éviter si besoin, c'est le plus pratique. Faites encore plus attention à proximité des taxis et VTC.


Télécharger le guide gratuit Secrets de vélotafeuse

7 - Utilisez le passage piétons à votre avantage


Tourner à gauche aux intersections quand il n’y a pas d’aménagement adapté demande beaucoup de vigilance en raison des voitures qui arrivent de tous les côtés.


Bien se placer sur la voie avec son vélo dans ce type de croisement est inconfortable et dangereux. Voici mon conseil pratique : pensez plutôt à traverser en deux fois au passage piétons. Pas le plus pratique ni le plus rapide mais sans aucun doute le plus sécurisé.


8 - Prenez de l’espace sur la voie publique


Quand il n’y a pas de piste cyclable, ne roulez pas en serrant au maximum à droite dans le but de moins gêner les voitures. Les voitures sont plus susceptibles d'essayer de vous dépasser si vous êtes trop sur le côté, même si elles ne peuvent pas respecter le mètre réglementaire indiqué dans le code de la route.


Pour votre sécurité gardez toujours au moins 1m de distance entre vous et le trottoir/les voiture garées/les obstacles que vous devrez contourner, même si cela signifie vous placer au centre de la voie.

Rappel du code de la route, art. R414-4, IV. : pour effectuer un dépassement, le conducteur d'un véhicule doit respecter une distance latérale minimum de 1 mètre en agglomération et d'un mètre et demi hors agglomération.

9 - Fuyez les rails de tramway


Si vous circulez à vélo dans une ville avec des rails de tramway, attention. C’est l’un des endroits les plus à risques pour vous et votre vélo.


Traversez les rails en les "coupant" le plus à la perpendiculaire possible, cela vous évitera de vous retrouver avec la roue coincée dans les rails. Et si la pluie est au rendez-vous, alors là, fuyez ces zones ultra-glissantes.


10 - Pensez à être bien visible la nuit


Des lumières qui fonctionnent à l’avant et l’arrière de votre vélo sont obligatoires. Pensez également à votre tenue si vous faites du vélo de nuit : privilégiez les vêtements réfléchissants qui vous rendront plus visible auprès des autres usagers de la route. On vous recommande des articles réfléchissants dans notre article spécial équipement pour rouler l'hiver à vélo.


Cela vaut également l'hiver en cas de pluie : n'oubliez pas que la pluie vous rend moins visible sur la route auprès des voitures.

La liste des équipements obligatoires pour vous et pour votre vélo, comme les lumières à l'avant et à l'arrière, est disponible sur le site de la Sécurité Routière. Attention, sur le visuel notez bien que seuls les éléments en rouge sont obligatoires, les autres étant recommandés.

11 - Garez votre vélo là où il y a du monde


Idéalement si vous vélotafez vous aurez accès à un parking ou garage à vélo sécurisé sur votre lieu de travail. Si ce n'est pas là, et lors de vos déplacements en ville à vélo, attachez votre vélo dans des zones très fréquentées. Ça limitera les risques de vol.


C’est contre-intuitif parce qu’on se dit qu’en garant son vélo dans un lieu caché il sera moins visible. C’est faux, et c’est grâce au monde à proximité de votre vélo que les potentiels voleurs passeront leur chemin.


12 - Ne restez JAMAIS dans un angle mort


S’il y a une règle à retenir à vélo, c’est celle-là : ne vous arrêtez jamais à droite d’un véhicule dans son angle mort.


Avancez, reculez, décalez-vous mais évitez de rester dans cette zone. Beaucoup trop de conducteurs, en particulier de camions et gros véhicules, ne sont pas assez vigilants au moment de tourner.



13 - Prenez l’habitude du contrôle direct


Lorsque vous roulez et que vous devez faire un écart ou changer de trajectoire, faites un contrôle direct par-dessus votre épaule.


Un rapide coup d'œil vous donne en une demi-seconde l’information utile pour savoir si vous pouvez ou non modifier votre trajectoire. Vous serez beaucoup plus sereine si vous maîtrisez ce petit coup d'œil utile.


14 - Pratiquez, pratiquez et pratiquez


Plus vous vous déplacerez à vélo, plus vous vous sentirez à l’aise dans cet environnement.


Vous connaîtrez sur le bout des doigts les :

  • meilleures pistes cyclables ;

  • routes au contraire à éviter ;

  • bons réflexes à avoir en fonction de la pluie ou de la nuit ;

  • bonnes pratiques pour circuler en ville ;

  • bons équipements pour rouler tout en étant confortable.


Alors tenez-bon, trajet après trajet, ça devient plus facile au fur et à mesure des kilomètres.


15 - Prenez du plaisir


S’il y a bien un conseil à retenir, enfin un deuxième après celui des angles morts, c’est de prendre du plaisir sur votre vélo.


Vous avez la chance de pouvoir vous déplacer à vélo, mettre votre corps en mouvement, profiter au mieux de l’environnement qui vous entoure, alors prenez le temps d’apprécier le voyage !

gif

Voilà ma liste de 15 conseils essentiels à intégrer lors de vos déplacements à vélo, qu'il s'agisse de vélotaf pour aller travailler ou de déplacements à vélo au quotidien. Ils sont basés sur mon expérience de vélotafeuse en ville.


Notez que ces conseils valent peu importe le type de vélo que vous utilisez :

  • vélo à assistance électrique VAE

  • vélo dit "musculaire".

En appliquant ces règles, vous mettez toutes les chances de votre côté pour vous déplacer en sécurité face aux voitures et aux autres usagers de la route.


Dites-moi dans les commentaires quels sont les conseils qui vous ont été les plus utiles pour débuter à vélo, je les ajouterai peut-être à cette liste !